1936

Naissance à Gênes

1950/1954

Bref passage à l'Ecole des Beaux-Arts de Gênes

1954 / 1958

Studies at the Liceo Artistico Barabino in Genoa

1954

Première exposition de groupe à Gènes

1958

Première exposition personnelle où il présente des tableaux abstraits. Voyages en Italie: Venise, Florence, Rome, est très impressionné par la peinture de Giorgione, Tintoretto e Raffaello.

1959

Poursuit une longue recherche sur la peinture informelle: il découvre les œuvres de Rothko, De Kooning et Fautrier. A Nervi, pour les ballets de Massine, il exécute sur les costumes et les tissus les maquettes de Manessier. Se lie d'amitié avec le collectionneur Andrea Denini. Commence une collaboration, qui durera presque trente ans, avec Rinaldo Rotta et ses galeries de Gênes et de Milan.

1960

Long séjour en Espagne où il fréquente artistes et critiques. Se lie d'amitié avec J. E. Cirlot avec lequel il sera en correspondance très l longtemps.

Il est très impressionné par la peinture de Tapiè.

1961/ 1962

Obtient la bourse d'étude «Duchessa di Galliera» qui lui permet de passer une longue période d'étude à Ravenne où il étudie l'art de la mosaïque qui influencera beaucoup son travail futur. Très long séjour à Paris où il rencontre et fréquente l'atelier de Sonia Delaunay ainsi que les cours de gravure à l'Atelier 17 de Stanley Hayter.

Nombreuses expositions de gravure.

Ses tableaux sont acquis par la Galerie d'art Moderne de Rome et par le Musée Expérimental d'Art Moderne de Turin.

1963/1964

Fonde à Gênes avec des amis peintres le groupe «Tempo3» qui se propose, sur la base des études de la phénoménologie du langage et la psychologie de la forme, de déterminer une méthodologie créative et d'être ainsi la troisième alternative aux tendances de l'art programmé et du gestaltisme. Ses tableaux ont des connotations plus géométriques.

1967

Le Musée de Ciudad Bolivar (Venezuela) acquiert un de ses tableaux.

1967/70

«Expansions chromo plastiques», une série de travaux sur bois avec reliefs colorés.

1974/1980

Il se reconnaît dans le groupe de la «support-surface» de ceux qui analysent et décomposent ses éléments structuraux. Il s'attache aux possibilités expressives de la couleur qu'il expérimente sur différents supports en variant les techniques (tempera, pastels, aquarelle).

1980/1985

Période de voyages en Europe.

Premier voyage au Canada et Etats-Unis. Sévère autocritique du travail précédent: il décide d'approfondir la peinture à l'huile.

1986/1990

Très long séjour à Paris, Madrid, Munich, Düsseldorf, Hambourg.

Présente ses tableaux aux foires internationales les plus importantes.

1989

Se lie d'amitié avec le musicien et collectionneur Gian Piero Reverberi.

1991

La Pinacothèque Communale d'Art Moderne de Ravenne organise une exposition de ses récents tableaux.Il commence à collaborer avec différentes galeries en Europe: Protée (Toulouse et Paris), Horizon (Marseille), Heseler (Munich), Ulla Sommers (Düsseldorf).Il ouvre un nouvel atelier dans le pays d'origine de sa famille, à Castell'Arquato sur les collines Emiliennes où la lumière est tout à fait différente de celle du Midi de son atelier de Gênes.

1993

La Galerie Protée de Paris lui réserve tout un mur de cimaise au Salon de Mars et organise un «one man show» de ses œuvres en mai et juin.

1994

Intéressé par les possibilités que lui offre la céramique et conforme en cela à une grande tradition italienne, il réalise dans ce matériau un certain nombre de pièces qui seront exposés à la Galerie Protée de Toulouse.

Elles trouveront place dans la grande rétrospective de son œuvre au Palazzo Pretorio que la Mairie de Castell'Arquato lui consacra en septembre.

1996

A l'occasion d'une exposition à Lisbonne il découvre le Portugal et les possibilités de la couleur bleu.

Cette rencontre sera à l'origine d'une série d'œuvres où il déclinera les possibilités de cette couleur. La Galerie Protée montrera les résultats dans l'exposition «Obidos».

1998

Il a la joie de voir son œuvre amplement représenté dans la Fondazione Reverberi qui s'ouvre à Gênes.

1999

Bargoni, toujours à la recherche de nouvelles voies, va explorer le travail sur verre, pour approfondir ce problème qui traverse toute son œuvre: le rapport de la lumière avec la couleur.

Quelques œuvres, réalisées dans l'Atelier Casarini de Savone, commencent à sortir de cette recherche. Elle trouvera un prolongement dans la lumière tout à fait nouvelle qu'il développe dans les tableaux exposés chez la Galerie Protée au mois d'octobre.

2000

Il réalise pour la Fondation Prospero Verani une grande sculpture de marbre qui est installée dans les jardins près de nouveaux bâtiments.

2001

Sous l'égide de la municipalité de Vernasca, il présente sur les murs monumentaux de l'église renaissance du village médiéval de Vigoleno, quelques très grands formats récents, associés à ceux de Casagrande e Ruggeri.

La municipalité de Casalmaggiore, en collaboration avec l'Association des Amis du Palais du Te de Mantoue, organise une exposition de ses grands formats récents dans l'oratoire historique de Santa Chiara. A cette occasion, parait un catalogue comportant une large iconographie de ses dernières œuvres.

2002

La Galerie Protée de Paris lui organise une exposition personnelle du 7 mars au 30 mars.

2003

Il reprend son travail à la Ceramica San Giorgio d'Albisola auprès de son ami Giovanni Poggi.

REXbuilt-in publie une monographie réalisée par Claudio Cerritelli.

Il expose ses œuvres à l'occasion de l'exposition Ceramica Contemporanea organisée par l'Association Amici Palazzo Te à Casalmaggiore et au Studio Centenari de Piacenza.

2004

La Galerie Protée expose six grands formats à l'occasion de la foire Art Paris au Carrousel du Louvre.

Jean Rogé présente le livre « Ailleurs, incertaine» avec des poésies de Béatrice Comte illustrées des aquarelles de Bargoni au Studio Centenari de Piacenza.

2005

La Province de Mantoue organise au sein de la Maison de Mantegna une exposition retrospective avec plus de quarante œuvres, huiles sur toile.

Une section de peintures est dédiée aux fresques de la Chambre des Époux .

En novembre une nouvelle exposition personnelle est organisée à la Galerie Protée de Paris.

2006

À la foire Art Paris au Grand Palais il présente trois grands œuvres avec Casagrande et Ruggeri.

La Municipalité de Brive-la-Gaillarde organise une exposition des ses œuvres mêlant les travaux récents et ceux dédiés à Mantegna.

Grande exposition personnelle avec plus de cinquante œuvres au Künstlerhaus de Marktoberdorf, organisée par la fondation du Musée.

2007

Au mois de décembre le directeur du magazine AZART Gérard Gamand, pour la présentation de la revue, expose quatre grands formats à l'Hôtel Meurice de Paris.

2008

Expositions personnelles à la foire "Les Elysés de l'art" avec la Galerie Protée, à la Galerie des Tuiliers de Lyon, à l'Association des Industriels de Piacenza

2009

De fréquents séjours à Essaouira au Maroc et à Tozeur en Tunisie, où il installe un atelier, sont à l'origine d'une saison très riche en dessins et en aquarelles. Une lumière tout à fait nouvelle apparaît dans ses dernières peintures.

2010

Le Musée Estrine-Fondation Van Gogh de Saint-Rémy-de-Provence organise une grande expo des ses œuvres récentes. A l’occasion un livre catalogue est édité avec préfaces de Laurence Izern, historienne de l’art, et Philippe Latourelle, président du musée.

2011

Dans le mois de mai, à la Galerie Dondolando Arte de Martignana Po (Cremona), il présente, à coté de ses tableaux à l'huile, une série d'aquarelles peints et dédicacés à Tozeur qui sont tous reproduits dans un livre-catalogue.

Il ouvre un nouvel atelier, exprès pour la peinture de grands formats, toujours à Castell'Arquato.

2012 /2013

Il se consacre entièrement à la préparation des tableaux pour l'expo personnelle prévue à la Galerie Protée en mai 2013 et à celle aux Archives Départementales de Chartres organisée par le Conseil Général d'Eure-et-Loir dans le moi de septembre 2013.

2014 /2015

Après une exposition personnelle au Fonds Labégorre à Seignosse et une à la Galerie Protée à Paris. En automne, exposition des aquarelles d'Essaouira et des tableaux à la Galerie Dondolando Arte de Martignana Po (Cremona).

2016

En 2016, au mois de avril, une exposition des Grands Formats, avec une préface de Vittorio Sgarbi, fête la réouverture au public de la magnifique Villa Medici del Vascello à San Giovanni in Croce (CR).

2017

En 2016, au mois de avril, une exposition des Grands Formats, avec une préface de Vittorio Sgarbi, fête la réouverture au public de la magnifique Villa Medici del Vascello à San Giovanni in Croce (CR).

Biographie